LE GYPAÈTE BARBU

 

Nom latin: Gypaetus barbatus
Ordre: rapaces diurnes
Famille: accipitridés
Durée de vie: 40 ans en captivité
Habitat: haute montagne
Altitude: 800 à 2500 m
Poids moyen: 6 kg
Période des amours: décembre-janvier
Naissances: 1 en mars-avril
Taille: 2,7 m d'envergure

 

 

Les derniers bastions où le gypaète barbu est encore présent naturellement sont les Pyrénées, la Corse et le sud des Balkans.

Avec son envergure de 2,70 m, il est le plus grand oiseau d'Europe. Il vole très prés du relief, survolant les troupeaux à l'estive et scrutant les pieds de versants à la recherche de nourriture sur un territoire pouvant atteindre 200 km. Le gypaète est un vautour charognard qui se nourrit principalement d'os, qu'il casse en les laissant tomber sur les rochers pour en consommer la moelle et les fragments. Cette extrême spécialisation, conjuguée à la rareté d'une nourriture adaptée, en fait une espèce particulièrement sensible.

Son cycle de reproduction est lent: le gypaète est adulte vers l'âge de sept ans et il n'élève qu'un seul petit par an.
Dans les Pyrénées françaises, la population totale n'excède pas 16 couples.

En dehors des couleurs vives de son plumage de la tête, une barbiche noire le particularise.
En vol et au soleil, son poitrail blanc, peut apparaître brillant du fait d'un dépôt d'oxyde de fer sur son plumage provenant des roches ou du sol.

 

Page d'accueil LES PYRÉNÉES