LE VAUTOUR FAUVE

 

Nom latin: Gyps fulvus
Ordre: rapaces diurnes
Famille: occipitridés
Durée de vie: 55 ans en captivité
Habitat: falaises
Altitude: 1500 à 2000 m
Poids moyen: 7 kg
Période des amours: décembre
Naissances: 1 en mars avril
Taille: 2,60 m d'envergure

 

 

Le vautour fauve est un remarquable planeur qui maîtrise parfaitement les ascendances thermiques dont il se sert pour ses déplacements. Par contre, une fois au sol,  il est nettement moins majestueux:  il se meut maladroitement par bonds.

Ce nécrophage strict est incapable de s'attaquer  à une proie: ses serres ressemblent à de grosses pattes de poules et son bec lui sert uniquement pour déchirer les tissus morts. 
Il n'a pas d'odorat développé. Il trouve les carcasses  grâce à sa vue perçante et à son comportement grégaire. Il est capable de parcourir en fonction des conditions aérologiques jusqu'à 50 kilomètres par jour pour s'alimenter et nourrir un poussin au nid.

Le vautour fauve n'élève qu'un seul jeune par an. La préparation du nid se fait en novembre, les accouplements culminent en décembre, puis à compter de janvier l'incubation débute pour une durée de deux mois. Le jeune vautour reste environ quatre mois à l'aire et s'émancipe de ses parents quelques semaines à quelques mois après son premier envol.
Par la suite, les colonies pyrénéennes sont désertées à partir de l'automne jusqu'au printemps par les juvéniles et la plupart des immatures: ils réalisent une migration vers l'Afrique jusqu'au sud du Sahara.

Il n'est pas rare de l'apercevoir aujourd'hui dans les Pyrénées . On compte actuellement plus de 1500 couples, alors que dans les années 1960 cette population ne dépassait pas les 200 couples.
Ces faibles effectifs étaient  la conséquence du changement des pratiques d'élevage, avec la disparition des "muladares" (lieu où les villageois déposaient les cadavres de bétail) et à cause de la chasse. Le retour en nombre du cheptel dans la partie occidentale pyrénéenne offre à nouveau de la nourriture à ce rapace.

 

Page d'accueil LES PYRÉNÉES