LE PARC NATIONAL ESPAGNOL D'ORDESA ET DU MONT PERDU

 

 

Superficie:15600 ha.
Date de création: 1918.
Régions couvertes: province aragonaise de Huesca.
Altitude: de 1050 m à 3355 m (mont Perdu).
Particularité: Classé en 1998 au patrimoine mondial de l'Unesco avec le cirque de Gavarnie.
Porte du parc: 
- Torla: pour découvrir la vallée d'Ordesa et de Pineta; 
- le village d'Escalona: pour visiter le canyon de Niscle et divers villages typiques (Fanlo, Buerba, Nerin et Vio).

 


Le canyon d'Anisclo est une gorge de 600 m de profondeur taillée par les eaux lors de la
dernière déglaciation. En arrière plan, le mont Perdu et le cylindre du Marboré.

 

Du cirque de Gavarnie on n'imagine pas que de l'autre côté, en Espagne, se trouve un site peut-être encore plus beau.
Le massif d'Ordesa-mont Perdu et Gavarnie sont deux faces d'un ensemble indissociable qui sont inscrits au registre du Patrimoine mondial de l'Unesco depuis 1998.

Le Parc National Espagnol d'Ordesa et du mont Perdu est le plus ancien des parcs pyrénéens. Il fut créé en 1918 par décret d'Alphonse XIII, roi d'Espagne, pour sa valeur esthétique et son intérêt scientifique.
A l'origine, il couvrait une superficie de 2066 ha englobant le canyon d'Ordesa: une vallée glaciaire en forme de cirque dont les grands pyrénéistes, de Ramond à Briet en passant par Russel et Schrader, avaient rendu les somptueux paysages célèbres dans toute l'Europe.
Cet en 1982, qu'une loi porte la superficie du parc à 15600 ha en l'étendant à tout le massif du mont Perdu, en incluant le cirque de la Pineta ainsi que les profonds canyons de la Niscle et d'Escuain.

Cette région calcaire abrite les derniers bouquetins des Pyrénées que des millénaires de chasse ont hypothéqué leur chance de survie.
Il ne reste plus qu'une vieille femelle âgée d'environ unedouzaine d'années et quelques mâles. Cette espèce estvirtuellement éteinte.

Malgré le nombre croissant des visiteurs, deux refuges seulement accueillent les randonneurs: Goriz au coeur de la zone protégée et Ronatiza-Pineta au bord de la route qui conduit au cirque de Pineta.
De plus, pour une meilleure protection de l'environnement aucunevoie offerte à la circulation des véhicules ne pénétre leterritoire du parc.

 

La faune

Le parc héberge les derniers bouquetins de Pyrénées.

Par ailleurs, il est possible d'apercevoir l'isard, l'aigle royal, le gypaète barbu ou le chocard.

La flore

Le lys des Pyrénées, l'edelweiss, la saxifrage ou l'ancolie des Pyrénées sont les fleurs les plus courantes de ce parc.

 

Pour en savoir plus

Site du Parc National Espagnol d'Ordesa et du mont Perdu


 

 

Page d'accueil LES PYRÉNÉES