LE VIGNEMALE

 

 
Le Vignemale.

 

Le Vignemale avec ses 3298 m d'altitude est le plus haut sommet des Pyrénées françaises. Il se situe dans le département des Hautes-Pyrénées au sud de Cauterets sur la frontière franco-espagnole.

L'histoire de ce sommet est liée au comte Henry Russell-Killough, un toulousain né en 1834 d'un père irlandais et d'une mère d'ascendance gersoise. 
Il embarqua dès l'âge de 16 ans au Havre pour le Pérou, franchit le cap Horn, visita les États-Unis, le Canada, vécut durant trois ans des épopées sibérienne
s et chinoises prolongées par des aventures au désert de Gobi, l'Australie, la Nouvelle-Zélande, avant de s'ancrer dans les Pyrénées.

A partir de là et durant trente ans, se fut une suite ininterrompue d'excursions du Canigou à l'Ossau et principalement dans le massif de Gavarnie et au Vignemale où en 1880 il décida de creuser à gros frais, des grottes au sommet du glacier!

 

 
Le glacier du Vignemale, vu en 1908, depuis une des grottes creusées par Russel.

 

A partir du 25 février 1889 il loua au Syndicat de la vallée de Barèges, le Vignemale pour une durée de 99 ans contre une rétribution symbolique de 1 franc par an.

Russel reçut durant les périodes estivales dans les sept grottes aménagées, en différents séjours, tout ce que la fin du XIXème siècle compta de guides, de pyrénéistes et de célébrités.

Par contre les périodes hivernales il les passe à Pau où son sens des mondanités firent merveille jusqu'à sa mort en 1909.

En 1988 la concession du Vignemale est arrivée à son terme et la vallée de Barèges a retrouvé son bien.

 

 

 

Page d'accueil LES PYRÉNÉES